Comment faire face au stress en tant qu'indépendant ?


Le stress : un des plus grands maux de notre société actuelle. Plus de la moitié des travailleurs européens sont touchés par ce phénomène. On l’entend partout : à la une des journaux télévisés, sur les réseaux sociaux ou encore sur internet où les articles et les forums sur le sujet ne manquent pas. Le stress est même devenu un sujet de mémoire et de recherche par les spécialistes du monde entier. Dans cet article, nous allons plus spécifiquement nous pencher sur le stress chez les indépendants. En effet, ceux-ci ont une manière de travailler et un rythme de travail bien particuliers. Désormais, on a pu identifier les causes du stress au travail, ses conséquences et les solutions. Mais avant tout, qu’entend-on par « stress » ?


Définition

Selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) le stress peut être considéré « comme un élément d’un processus complexe, à la fois biologique, psychologique et social en réponse à une situation aversive. Le stress constitue, du point de vue biologique, une réponse adaptative qui permet à l’organisme de gérer les stimuli menaçants ou ‘‘stresseurs’’ ». 

Tout comme de nombreux autres problèmes affectant la santé mentale, le stress est souvent mal compris ou stigmatisé. Il suffit de percevoir le stress comme une question d’organisation et il est possible de le gérer aussi bien que tout autre risque pour la santé et la sécurité sur le lieu de travail.


Quels sont les stresseurs ?

Chez les indépendants, les stresseurs, ou déclencheurs du stress sont variés :

  • Horaires de travail très importants qui créent un déséquilibre vie privée/professionnelle ;
  • Rythme & intensité du travail ;
  • Contact avec le public, surtout dans le milieu médical où la reconnaissance du patient est importante ;
  • Solitude où les possibilités d’entraide sont faibles ;
  • Incertitude quant au revenu et sa variabilité d’un mois à l’autre ;
  • Violences psychologiques.  

Risques    

Toujours selon l’Inserm, si le stress est mal géré, il peut éventuellement déboucher sur un état de stress chronique, un burnout, voire à l’apparition de différentes pathologies telles que : 

  • Maladies cardiovasculaires ;
  • Troubles de la santé mentale ;  
  • Désordres métaboliques ; 
  • Maladies du système immunitaire ; et 
  • Troubles musculosquelettiques.

Techniques contre le stress   

Il n’y a pas de solution miracle mais plutôt une série de conseils utiles pour pouvoir gérer son stress, parmi lesquels :

  • Apprendre à maîtriser sa respiration. Une respiration lente et profonde permet d’oxygéner correctement son cerveau et ainsi d’éviter de céder à la panique. De plus, respirer profondément stimule la réaction du système nerveux orthosympathique qui permet de calmer son stress.
  • Maintenir un équilibre de vie sain. Il est important, autant que possible, de laisser les pensées professionnelles au bureau lorsque l’on quitte le travail. Le soir, il est conseillé de ne pas utiliser son ordinateur ni de consulter ses mails sauf en cas d’urgence.
  • Faire du sport. Quand on a un rythme de vie effréné, lorsque l’on rentre tard le soir et que l’on est épuisé, la dernière chose que l’on a envie de faire est d’aller passer encore une heure à la salle de sport. La tentation de rentrer et de se mettre dans le fauteuil pour souffler est très grande. Pourtant, il est prouvé que le sport aide à combattre la fatigue et à évacuer le stress. Sur le long-terme, c’est la confiance en soi qui en bénéficie grâce à une silhouette redessinée.
  • Méditation. Cette méthode est reconnue pour réduire le stress et l’anxiété. Elle permet de faire plus facilement face aux situations difficiles.
  • Écouter de la musique. Les bienfaits de la musique sont souvent sous-estimés, pourtant celle-ci agit sur le mental et le corps. Elle est d’ailleurs souvent utilisée dans les techniques de relaxation.

Le monde médical particulièrement touché

Selon une étude de l’Université du Michigan, le stress au travail contribue à la hausse des suicides chez les médecins. Comme vous avez peut-être pu le voir dans un de nos articles précédents, le burn-out touche aussi particulièrement les acteurs médicaux.

Quelles solutions pour les professionnels de la santé ?

C’est en faisant ce constat que Sylho s’est penché sur la question afin d’offrir aux chirurgiens une solution concrète qui va les aider à rééquilibrer leur vie privée et professionnelle: Surgery Manager. Ce logiciel médical permet de faire gagner 3 heures par jour sur la gestion de dossiers patients. Grâce à cet outil, les praticiens ont également à leur disposition une grande série de fonctionnalités qui ont chacune pour but d’améliorer leur quotidien. Pour retrouver toutes les informations à ce sujet, rendez-vous ici  ou contactez-nous au +32 (0)2 588 55 88 ou via notre formulaire.