Quels sont les risques du piratage dans ma pratique médicale?

Si vous voyez quelqu’un se promener dans la rue avec son sac grand ouvert et accessible de tous, vous allez vous dire : “Cette personne est inconsciente de laisser ses affaires visibles et si facilement accessibles à n’importe quel inconnu”.

Vous êtes conscients des dangers liés au vol et à l’intrusion dans la vie privée lorsque vous laissez des affaires en public et veillez à faire attention à ce qu’on ne puisse pas y accéder.

Pourtant dès qu’il s’agit d'appareils connectés tel que des téléphones, ordinateurs et tablettes, notre peur du vol et d’intrusion semble disparaître, comme si le risque, invisible, n’existait pas.

La cybercriminalité est pourtant une réalité, et en tant que médecin les données que vous stockez concernant vos patients sont intéressante pour des cyber-criminels.

Il existe plusieurs risques qui concernent votre cabinet médical et qui peuvent nuire à votre pratique. 

1er risque : Le vol de données





En tant que médecin, vous récoltez tous les jours des données sensibles concernant vos patients.

Beaucoup de gens mal intentionnés pourraient s'infiltrer dans vos logiciels médicaux ou de prise de rendez-vous pour une usurpation d’identité, ou tout simplement les utiliser à des fins malhonnêtes.

C’est pourquoi il est important de protéger vos données et de les conserver dans un appareil protégé par des mots de passes fiables, entre autres.

2ème risque : la perte de toutes les données concernant vos patients

Le piratage dû à des appareils qui ne sont pas bien protégés peut également causer la perte des données de vos patients.

La perte de données peut être catastrophique pour votre activité médicale, augmente le risque d’erreurs et être nocive pour vos patients.

Pour contrer cela, il est donc préférable d’avoir plusieurs sauvegardes de vos données patients. La redondance de données informatique, stockées à des endroits différents, est la seule véritable façon de conserver des données de façon fiable.


3ème risque : Le changement d’informations dans les dossiers médicaux ou la revente de celles-ci

Enfin, le hacker pourrait de façon sournoise modifier des informations liées à vos patients se trouvant dans vos dossiers médicaux. Pire encore, après avoir obtenues des données confidentielles, telles que des informations médicales personnelles ou des photos, les hackers pourraient tenter de revendre celles-ci sur internet à des prix très élevés.

Tout ceci perturberait fortement votre pratique médicale, et fausserait des résultats d’examens médicaux importants.

4ème risque : La loi sur le RGPD non "respecté" 


Dans un premier temps, il y a tous les risques liés au piratage. C’est ce que nous venons de passer en revue.

Mais en tant que médecin vous avez la responsabilité de démontrer que vous avez les outils nécessaires et la capacité de protéger vos données.

De fait, s’il vous arrive un jour d’avoir un quelconque souci avec vos données médicales, vous pourriez être responsable devant la justice dans le cadre de la loi sur le RGPD.

Etant donné que vous manipulez des données sensibles sur vos patients, vous êtes soumis à la loi sur le RGPD qui vise à protéger vos patients et à faire respecter la confidentialité de leurs données.

En résumé, la loi sur le RGPD est une extension de votre obligation médicale et déontologique.

 Tout ce qu'il faut savoir sur le rgpd et les données de vos patients. 

Sécuriser sa pratique médicale n’est pas une tâche titanesque

Ce sont principalement de bons réflexes à acquérir et des règles de bonne conduite à respecter. La vaste majorités des vols et pertes de données pourraient très facilement avoir été évités si de bonnes pratiques avaient été respectées dès le début.

Pour en savoir plus sur la protection de vos données, consultez notre Ebook sur la sécurité gratuitement qui vous expliquera comment bien sécuriser votre ordinateur mais pourra également vous rassurer concernant le RGPD.  

Tout ce qu'il faut savoir sur le rgpd et les données de vos patients. 

Contactez-nous pour vous aider à sécuriser vos données médicales et vous conformer au RGPD. => Je contacte Sylho

L'équipe Sylho.


 

severine, 01/06/2020 | Sécurité | Posted in Formation,