3 médecins sur 4 souffrent d'un considérable manque de temps pour accomplir leur travail


Selon une enquête menée par Odoxa, 72% des médecins interrogés déplorent un manque de temps pour exercer leur profession correctement. Aussi, plus de la moitié des médecins interrogés déclarent ne pas bénéficier de temps de pause suffisant. Pourtant, plus que pour n’importe quelle autre profession, le médecin doit bénéficier d'un minimum de repos afin de ne pas commettre d’erreur. Cela va sans dire que c’est un métier qui, à tout instant, requiert de l'attention et de la concentration absolue. 

Sur le long-terme, ce manque de temps aboutit bien trop souvent au burn-out. En effet, c’est un médecin sur 2 qui en souffre aujourd’hui. Pour avoir plus d’informations à ce sujet, consultez notre e-book complet et détaillé ici.

Les nouvelles technologies en renfort

Heureusement, les nouvelles technologies sont là pour accompagner les professionnels de la santé pendant leur pratique. D’ailleurs, les outils digitaux recueillent un important taux d'adhésion au sein du secteur de la santé : 70 % à 90 %. Ce n’est pas étonnant, sachant que ces technologies sont perçues comme facilitant l’accès au dossier du patient. De cette façon, elles apportent des informations plus claires afin que le médecin délivre de meilleurs conseils personnalisés. Enfin dernier élément mais non des moindres, ces technologies médicales aident à se décharger de la paperasse administrative quotidienne.

Technologie = déshumanisation ?

84% des médecins déclarent que le temps dont ils disposent pour pouvoir écouter les patients se détériore. Ils estiment également que les nouvelles technologies dégraderont à l’avenir les relations en limitant encore les contacts humains. Paradoxalement, ces mêmes médecins déclarent : « les outils informatiques facilitent mon travail ».

Au contraire, les patients perçoivent ces outils technologiques comme permettant d’apporter plus d’humanité au sein de la relation patient-médecin. De ce fait, le dossier patient informatisé et les outils de prise de rdv en ligne sont largement plébiscités pour « humaniser les soins ». Assez logiquement dès lors, les patients tout comme leurs proches sont une nette majorité à penser que les nouvelles technologies favoriseront la relation entre le médecin et son patient… mais il reste à en convaincre les médecins !

Solution concrète : le logiciel de consultation médicale

Afin de faire gagner du temps aux spécialistes lors de la consultation, Sylho a réfléchi à un logiciel de consultation médicale.  C'est ainsi que Surgery Manager a été créé en intégrant un système innovant de consultation automatisée. Grâce à ses nombreuses fonctionnalités, ce dispositif s’adapte aux habitudes de travail des praticiens. Pas de panique donc : la relation patient-médecin est améliorée et non déshumanisée ! C’est aussi un gain de temps important pour les praticiens qui pourront dès lors diriger toute leur attention sur le patient ou les cas difficiles.

D’ailleurs, l’un des utilisateurs de ce logiciel partage cet avis. Il précise :

Ce n’est plus une corvée administrative car tout est là dans le dossier courrier, aisément accessible, toujours par la simplicité d’un clic de souris. C’est du temps gagné tant pour les patients que pour nous. C’est important de pouvoir discuter des dossiers difficiles, du temps de détente nécessaire lorsqu’on doit intervenir physiquement pour soulager un patient qui souffre et qui n’a plus de temps à perdre.

Pour retrouver toutes les infos concernant ce logiciel, cliquez ici. Vous pouvez aussi nous contacter par téléphone au +32 (0)2 588 55 88 ou via notre formulaire.

WEISS, 24/04/2018 | Administration | Posted in Belgique,